pololacostepaschere.fr

peinture extérieure bois
peinture extérieure bois

3 Conseils pour bien appliquer la peinture extérieure bois

| 0 Commentaires

Après une certaine période, vous aurez besoin de repeindre vos boiseries et menuiseries extérieures. Ceci afin de les protéger et de leur apporter un coup de neuf. Voici quelques conseils pour y procéder et réussir votre projet de peinture.

 

Choisir la bonne peinture extérieure bois

La première étape est évidemment de choisir la peinture à utiliser. Si vous n’avez pas d’expérience avec le bricolage et surtout si vous n’avez jamais peint des boiseries extérieures, vous devez prendre le temps de vous informer à ce propos. La peinture pour bois extérieur diffère de celle utilisée en intérieur. Elle se distingue par sa souplesse et son élasticité qui lui permettent de supporter les éventuelles déformations. Celles-ci sont fréquentes chez le bois à cause de la chaleur et de l’humidité. Il faudra ensuite s’assurer que la peinture extérieure bois dispose des caractéristiques nécessaires pour protéger le bois des agressions extérieures. Selon les cas, elle devrait afficher une action fongicide et insecticide, en plus d’autres capacités de protection. On retrouve sur le marché des peintures acryliques à base d’eau, glycérophtaliques à base d’huile, alkydes, naturelles et écologiques. Chaque catégorie présente des avantages et des inconvénients.

 

Préparer le support du ponçage au nettoyage

Qu’il s’agisse d’un bois neuf ou ancien, c’est important de le traiter convenablement pour le préparer à la peinture. Si le bois est déjà peint, vernis ou ciré, on procède d’abord à enlever les matières qu’il y a avec des produits adaptés. C’est ce qu’on appelle le décapage. Il faudra ensuite lessiver le bois pour nettoyer la surface avant de poncer celle-ci pour la rendre lisse et uniforme. L’état du bois et sa nature détermineront le type d’abrasif à utiliser et la force à appliquer. Dans beaucoup de cas, notamment quand le bois est usé, vous aurez également à le réparer en rebouchant les trous et les fissures à l’aide de pâte à bois. Un autre coup de ponçage peut être nécessaire si la surface s’est déformée après avoir rebouché les éventuels trous. Enfin, c’est souvent nécessaire d’appliquer un apprêt qui servira de sous-couche et permettra à la peinture de mieux accrocher.

 

Appliquer la peinture extérieure bois au bon moment

Toutes ces étapes de préparation aident le bois à mieux adhérer la peinture et limitent l’absorption de celle-ci. Elles facilitent également la pose. Vous n’aurez ensuite qu’appliquer la peinture, en choisissant le bon moment pour le faire. Idéalement, on travaille quand il faut beau temps, mais pas trop chaud quand même. On vérifie qu’il ne pleuvra pas parce que vous aurez besoin de laisser le bois sécher à plusieurs reprises. D’une autre part, vous devez choisir un matériel de qualité et que vous maîtrisez pour vous faciliter la tâche. Les tréteaux sont recommandés pour peindre sans difficulté et pour éviter que la peinture ne s’écoule pendant que vous l’appliquez. Puisque vous allez peindre de manière horizontale.

 

En ce qui concerne les couleurs, vous pouvez en principe choisir celles que vous préférez. Mais on privilégie les teintes les plus pigmentées car elles renforcent la protection du bois.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.